Une image contenant texte, signe

Description générée automatiquement

Introduction 

Sur demande de la ville et dans le cadre de la semaine de l’environnement, le mouvement citoyen Morges et région en transition (MRT) a eu l’opportunité d’organiser la première Assemblée Citoyenne à Morges. Cet événement a eu lieu le samedi 21 mai de 13h à 17h aux Caves de Couvaloup. Nous remercions vivement la Ville pour son soutien logistique et organisationnel. 

L’événement était ouvert et libre sans préinscription. 

Qu’est-ce qu’une Assemblée citoyenne ? 

Lors d’une assemblée citoyenne ou parfois aussi appelée assemblée populaire, des personnes de tous âges et de tous milieux se réunissent pour parler de différentes thématiques, dans notre cas de l’environnement. 

Il s’agit de discuter ensemble, de s’éduquer et d’apprendre les un.e.s des autres. Des solutions peuvent être esquissées et des projets concrets peuvent également être lancés pour améliorer les choses dans notre lieu de vie ! 

Les assemblées populaires contrastent avec la politique institutionnelle, où, à l’exception des votations, seulement quelques personnes ont leur mot à dire. 

L’objectif est de créer un cadre dans lequel les gens peuvent échanger leurs points de vue et leurs idées sur les différentes problématiques qui sont discutées et ainsi jeter les bases d’un véritable changement. 

La vie en communauté et les grands enjeux actuels tels que la crise climatique nous concerne tou.te.s, nous devons donc tou.te.s faire partie de la solution ! 

A quoi sert une assemblée citoyenne ? 

La complexité et la gravité des problématiques auxquelles nous faisons face aujourd’hui nécessite de s’appuyer sur l’intelligence collective pour produire des idées peut-être inédites et en même temps de créer des espaces de parole et de dialogue entre les autorités et les citoyen.ne.s afin de générer davantage de confiance, de coopération et d’assurer une meilleure compréhension mutuelle basée sur l’écoute.

Une image contenant texte, personne, groupe, gens

Description générée automatiquement
Création des accords de groupe

 Question centrale 

Afin d’orienter les participant.e.s vers un thème commun et de faire écho à cette semaine spéciale sur l’environnement, nous avons proposé pour cette assemblée citoyenne de réfléchir à la question suivante :

Comment rendre possible nos rêves pour s’épanouir dans une région résiliente et vivante ? 

Déroulement

Rencontre – Vision – Forum ouvert – Clôture 

1. Rencontre

Prendre le temps de se présenter, de briser la glace, de prendre sa place et d’être reconnu.e par le groupe à travers un tour de parole et/ou des exercices lors desquels chacun.e peut exprimer en quelques mots qui il/elle est, dans quel état d’esprit il/elle se trouve et ce qui l’amène dans cette assemblée.

Afin de créer un espace sécurisé où chacun.e se sente le droit d’être pleinement lui/elle-même nous mettons en place nos accords de groupe qui seront le cadre commun que nous décidons de respecter pour l’événement.

Travail d'un groupe
Travail d’un groupe

2. Vision pour la région de Morges

Au cours de cette étape, les participants ont été invité.e.s à imaginer le monde idéal pour la région de Morges et ses environs et ainsi découvrir les aspirations des uns et des autres.

L’idée ici est de se projeter dans le futur, de visualiser, de ressentir ou de percevoir ce que sera idéalement la vie des habitants de la région morgienne à l’avenir et de prendre conscience des changements nécessaires pour faire advenir ce monde qu’ils/elles souhaitent voir exister. 

Ces moments, ces visions, ces rêves sont ensuite partagés, mis en commun puis transcrits en images et/ou en textes.

Dans cette phase, les participant.e.s ont rêvé d’une région où existait :

Davantage d’espaces verts ; des petites alvéoles autonomes, résilientes et très reliées, sans toutefois avoir besoin de faire de longs trajets au quotidien pour les atteindre ; du temps pour rêver, se reposer et pour vivre en harmonie ;  une vie de rue plus vivante, faite d’interactions et de liens en lieu et place du trafic des voitures ; plus de voitures du tout, les espaces sont disponibles pour les vélos et les piétons ; des bulles de sécurité et de sérénité pour s’extraire de la dureté monde quand on le souhaite ;  des artistes qui, par leurs talents, tissent des toiles et créent des liens entre les différents lieux.  

3. Propositions du forum 

Zone de Texte: Propositions des citoyen.ne.s
Propositions des citoyen.ne.s

Vient alors le temps de passer de la réalité actuelle aux rêves illustrés plus haut en imaginant les pistes d’actions concrètes à mettre en place.

Les participant.e.s ont ainsi fait des propositions d’actions à entreprendre pour réaliser leurs inspirations. Nous les avons retranscrites telles qu’elles ont été rédigées ci-dessous.

Les propositions similaires ont été classées en sous-groupes, les voici de manière exhaustive.  

Encouragement à la réflexion et aux actions

  • Informer les citoyens sur les producteur.trice.s locaux.ales
  • Rassembler la population autour d’un but commun 
  • Faire réfléchir les citoyens sur les sujets de « désirs, devoirs, obligations, besoins »
  • Encourager les citoyen.ne.s à participer aux mouvements citoyens comme Morges et région en transition ou Hautemorges en transition 
  • Clarifier les notions de « commun vs commune » 
  • Inciter la population à prendre soin des liens et des interactions qui existent au niveau local

Expérimentations et initiatives : 

  • Rendre les rues aux citoyens et aux commerces 
  • Laisser la place pour expérimenter des idées nouvelles ! 
  • Moins de lumière, moins de bruit, plus d’espaces, plus de respect 
  • Respecter / marquer la saisonnalité 

Dialogue entre autorités et citoyens : 

  • Officialiser les « Assemblées populaires et citoyennes » comme outils de travail communs entre la Ville et ses habitants.
  • Des autorités avec l’optique de soutien actif des initiatives citoyennes 
  • Faire ENSEMBLE : citoyen.ne.s et autorités 
  • Face à la crise climatique et ses conséquences à venir, encourager la population à réfléchir à la question : Quelle violence souhaite-t-on ?

Encouragement financier : 

  • Soutenir financièrement les commerces locaux, éthiques et « utiles » à la population  
  • Proposer du soutien / subventions pour permettre plus facilement la consommation locale 
  • Subventions aux achats locaux (ex. app QoQa)

L’art : 

  • Donner plus de place à l’art 
  • L’art comme lien : music créant des liens – communication, les films permettent les réflexions, les sculptures dans les habitats

Société : 

  • Réduire la disparité sociale 
  • Activités multi-génération

L’environnement

  • Reconnecter l’humain à son environnement 
  • Donner plus de DROITS pour le non-humain

4. Conclusions

Les membres de MRT remercient la municipalité d’avoir offert l’opportunité de mettre sur pieds et de faciliter cette première Assemblée Citoyenne et ainsi de permettre à la population de s’exprimer. 

Nous remercions également l’équipe de l’Office de la durabilité pour le soutien logistique et leur accueil bienveillant et chaleureux.

Points de satisfaction

Une collaboration proactive, respectueuse, dynamique et très plaisante a été mis en place à l’initiative de la Ville de Morges et de l’Office de la durabilité, nous saluons vivement cette énergie bienvenue pour créer des ponts entre nous.

L’organisation logistique était idéale, les lieux mis à disposition et le matériel disponible répondaient totalement aux besoins et attentes de tout le monde.

L’ambiance rencontrée, la qualité des échanges et l’écho positifs des personnes présentes nous donnent envie de poursuivre dans cette voie et de continuer la collaboration avec la Ville de Morges à l’avenir.

Point d’amélioration 

Nous avons constaté que la communication officielle a été lancée une semaine avant l’événement avec peu de présence sur les réseaux sociaux et des affiches dans la ville. Nous en déduisons que de nombreux citoyen.ne.s n’ont pas pu se joindre à l’événement, car il/elless avaient déjà d’autres engagements ou qu’ils/elles n’étaient pas au courant de cette opportunité. 

Prospects

Il existe de nombreuses formes de consultation pour donner la parole aux habitant.e.s de la région : assemblée populaire ouverte à toutes et tous, assemblée citoyenne avec panel tiré au sort, atelier avec thématiques ouvertes et libres ou avec des questions prédéfinies. Au sein de notre mouvement nous avons les compétences nécessaires pour organiser ces différentes formes de participations et de contributions de la société civil et nous espérons que, d’une manière ou d’une autre, cette expérience vous motivera à continuer d’œuvrer sur cette voie, celle de l’inclusion, du partage et de la confiance en vos constituant.e.s.

Pour le MRT, Antoine et Katia

MERCI!


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *